Episode 15 : Cancelled

J'ai créé un document un jour, listant tous les concerts que j'ai faits depuis 1997. Le premier de la liste étant Radiohead à la halle Rhénus à Strasbourg. Je mets cette liste à jour à chaque concert. Mais je ne vais pas vous la détailler, parce que ça ferait "j'y étais". Et il m'est venu une idée beaucoup plus intéressante.

Parce que deux noms auraient du s'ajouter à la liste la semaine dernière, et parce que, par un concours extraordinaire de circonstances qui fait que les 2 concerts ont été annulés, je vais vous parler des meilleurs concerts que je n'ai jamais faits. C'est mélangé, parce que l'ordre chronologique, c'est surfait.

Pheonix

Le 12 novembre, donc, j'aurais du voir Suede au Transbordeur, mais du à des circonstances logistiques indépendantes de leur volonté, la date est passée à la trappe. Je ne me fais pas d'illusion quant à sa reprogrammation.

2 jours plus tard, je devais voir Phoenix à la Halle Tony Garnier, mais Thomas Mars ayant perdu sa voix, c'est partie remise. J'aime la voix de Thomas Mars, et j'aime Phoenix d'amour, donc je ne leur en veux pas.

En 2000, je devais voir Oasis au Galaxie d'Amneville, mais Noel et Liam s'étant foutu sur la tronche quelques jours avant, le reste de la tournée européenne était annulé, le temps de trouver un guitariste pour remplacer Noel. Finalement, je les voyais le 21 juin, sans Noel, donc, sur la Place de la République à Paris. C'était mon premier concert d'Oasis, alors que je les suivais depuis 5 ans.

En 2009, j'ai voulu voir Blur aux Nuits de Fourvière, mais les places étaient déjà toutes parties avant l'ouverture de la Fnac.

En 1995, je devais voir R.E.M, toujours à Amneville. Manque de bol, c'était juste au moment où Bill Berry fut victime une rupture d'anévrisme. La tournée reprit... Mais à Paris uniquement.

En 1996, je voulais voir Oasis à Bercy, mais quelques jours avant, Noel avait décidé de rentrer chez lui, annulant toutes les dates restantes.

L'année suivante, j'aurais pu voir Oasis quelque part en France, mais la tournée fut arrêtée aux frontières à cause des grèves des routiers.

En mars 2007 je m'apprétais à voir Arcade Fire au Transbo, mais Win Butler avait perdu sa voix juste avant. Heureusement, la même année, ils passaient à Fourvière, et c'était grand.

En 2010, Pete Doherty... Ah bah merde, lui je l'ai vu dis donc !

En 2006, entre autres, j'étais venu à Rock en Seine pour Richard Ashcroft, qui ne daigna pas venir, remplacé par Kasabian à la dernière minute.

En 2003, j'aurais bien vu Oasis au Zenith de Nancy, mais ils décidèrent d'annuler parce que Liam devait tourner un clip. CE clip. Genre, ils n'auraient pas pu le tourner au Parc de la Pépinière.

En 2011, j'étais censé voir The La's à Rock en Seine, et j'ai vu Lee Mavers désaccordé et à l'ouest accompagné d'un gugusse à la basse. C'était quand même un peu magique, parce que, les chansons des La's quoi.

Au même festival, j'ai vu The Streets. Il pleuvait sur le Parc de Saint Cloud. Et tout à coup Mike Skinner nous a fait implorer la grande déesse des annulations de concerts, Amy Winehouse, qui venait de décéder quelques jours plus tôt.

La pluie est partie.

En je sais plus quelle année... 2008 ? Je voulais revoir Beirut aux Nuits de Fourvière, mais Zach Condon a viré son groupe juste avant. A la place on a eu Coco Rosie...

Le 28 août 2009 à RES ... Ouais, vous savez ce qui s'est passé ce soir là.

2 ans après je voyais Beady Eye au Casino de Paris, et je serais bien monté sur scène insulter Liam, mais en fait leur concert était top, alors j'ai rien dit.

Je re-re-re-re-reverrai Depeche Mode en janvier 2014 à la Halle, si un piano ne tombe pas sur la tête de Dave Gahan d'ici là. Mais je vais pas l'ajouter à la liste tout de suite...